Maison

Aménagement des combles : comment bien aménager ses combles ?

L’aménagement des combles demeure une alternative qui vise à accroître la surface au sol d’un logement. Cette initiative permet de changer une aire peu ou pas utilisée en un espace habitable sans recourir à des travaux d’agrandissement. Cette tâche saura redonner vie à votre habitation. Cependant, il existe des préalables et des directives propres à ce projet. Voici tout ce que vous devriez en savoir.

Les conditions requises pour un aménagement des combles

L’aménagement des combles exige de faire attention à des aspects techniques. Pour cela, certaines conditions sont requises pour entreprendre un tel projet de construction. Dans un premier temps, il faut veiller à la hauteur du plafond. Celle-ci doit impérativement dépasser la mesure du mètre quatre-vingt. Aussi, la charpente doit au minimum avoir une inclinaison d’angle de 35 degrés. Elle doit montrer de la solidité et prendre peu d’espace.

Par ailleurs, si ces conditions ne sont pas prises en compte, les combles risquent d’être considérés comme des pertes. Vous pouvez toutefois, à la place de ces travaux, transformer ces derniers en espaces viables. Si vous voulez le faire, vous devriez remplir des formalités administratives allant même à une demande d’autorisation.

La question du permis de construire ou de l’autorisation de travaux

Il arrive que le permis de construire se présente comme une condition incontournable pour l’aménagement des combles​​​​​. En général, dans la plupart des cas, une simple autorisation convient déjà pour lancer les travaux. Cependant, même dans ces cas, certaines conditions doivent être observées scrupuleusement.

Un permis de construire reste exigible pour l’aménagement des combles dans certains cas spécifiques. Votre domicile doit se trouver dans une région urbaine et l’espace à aménager doit couvrir une surface de 170 mètres carrés. De même, en zone non urbaine, si la surface de plancher excède 20 mètres carrés et que votre plafond s’élève à plus d’un mètre quatre-vingt vous aurez besoin de cette pièce.

Dans le cas où votre logement se situe dans une région déclarée de protection du patrimoine, la demande d’autorisation est soumise à approbation de l’architecte des Bâtiments de France. Par ailleurs, une simple autorisation devrait suffire à réaliser par exemple des travaux d’aménagement extérieurs.

Déclaration des combles qu’en est-il ?

Au regard de la loi, ne pas déclarer vos combles constitue un délit. En cas de contrôle, vous tomberez par exemple sous le coup d’un redressement. En cas de sinistre, vous risquez de ne pas être indemnisé par la couverture d’assurance habitation. Cependant, pour éviter des déconvenues liées à un éventuel défaut de déclaration, prenez avis auprès d’un professionnel. Ce dernier saura vous prodiguer des conseils de qualité. Ce qui vous épargnera de tomber dans l’illégalité lors des travaux d’aménagement des combles.

La question de l’isolation en matière d’aménagement des combles

Il s’avère primordial de réaliser l’isolation lors des travaux d’aménagement des combles. Et pour cause, la toiture de votre habitation demeure l’endroit où on enregistre beaucoup de pertes énergétiques. C’est la raison pour laquelle, il devient incontournable d’envisager une isolation de bonne qualité. Le but de ces travaux consiste à apporter du renfort l’ossature de la pièce et améliorer le bon vivre.

Cependant, vous pouvez soit faire une réalisation intérieure ou encore extérieure. Par ailleurs, la dernière reste la plus difficile à effectuer. Car il faut ôter complètement la toiture afin de poser les panneaux d’isolants nécessaires.

Par ailleurs, une isolation de bonne qualité présente de nombreux avantages. Elle vous fait réaliser des réductions sur votre facture de chauffage par exemple. Elle peut vous permettre d’accéder à un prêt d’impôt énergétique et aussi d’autres plans d’aide de l’État.

Apporter de la luminosité par l’aménagement de ses combles

Un bon aménagement des combles doit mettre l’accent sur la luminosité. Vous pourriez selon vos préférences choisir votre mode ou même vos accessoires. À ce niveau, un travail méticuleux s’impose pour révéler votre pièce.

Au besoin, vous pourriez ouvrir des fenêtres de toit, des fenêtres simples, ou encore des baies coulissantes pour laisser infiltrer la lumière naturelle. Pour réduire votre consommation d’électricité, misez sur les lampes LED. Elles sont aussi esthétiques et ne donnent presque pas la chaleur. Choisissez pour un excellent rendu, des ampoules de couleurs blanches ou claires.

En définitive, pour créer davantage d’espace chez vous, pensez d’abord à un aménagement de vos combles​​​​​. Cependant, avant de vous y investir, prenez d’abord conseil chez un spécialiste.

Rédiger un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in:Maison

0 %