Maison

Notre guide pour choisir un aspirateur robot

Les aspirateurs robots sont des outils technologiques de rêve destinés à l’entretien d’une maison. En effet, ces appareils électroménagers motorisés et programmables garantissant le nettoyage des sols d’une habitation, sans aucun effort humain. Il existe une grande variété d’aspirateurs robots sur le marché. Il peut donc être pertinent de tenir compte de quelques critères clés avant d’en acheter un. Découvrez ici comment choisir votre aspirateur robot à travers quelques paramètres essentiels.

La technologie de capteurs

Généralement, tous les aspirateurs robots sont dotés d’une technologie de capteurs intelligents. Cette dernière leur permet de se déplacer efficacement au sein d’un logement. À titre d’exemple, un aspirateur robot peut être pourvu de trois capteurs et d’un appareil photo numérique. Ceux-ci l’empêchent de tomber dans d’éventuels escaliers ou encore de heurter des meubles. Les aspirateurs robots les plus basiques sont conçus avec de capteurs infrarouges.

Ils permettent d’éviter des rebords et font changer simplement de direction au robot en cas d’obstacle. Concernant les robots les plus sophistiqués, ils sont munis de scanners guidés par Laser ou d’un ensemble de caméras. Certains intègrent également des capteurs et des « murs virtuels » servant à cartographier la zone de nettoyage des capteurs de saleté. D’autres encore plus sophistiqués sont des capteurs de saletés pour vérifier la propreté.

La possibilité de contrôle à distance

Sachez que la plupart des aspirateurs robots se programment de façon manuelle pour opérer le nettoyage de l’habitation. Par contre, certains sont vendus avec des télécommandes servant au guidage maîtrisé de l’aspirateur. D’autres aspirateurs robots sont commandables depuis une application mobile. Pour connaître la souplesse d’une commande, il vous faut opter pour un avec des fonctionnalités intelligentes.

Ils sont capables de démarrer par eux-mêmes et de façon automatique le nettoyage de la maison à une heure précise. Il vous est, par exemple possible de programmer pour un nettoyage du lundi au vendredi en milieu de journée. Ainsi, une fois de retour à la maison, vous n’avez juste qu’à les vider.

L’autonomie du robot

La majorité des aspirateurs robots que l’on retrouve sur le marché sont dotés d’une station d’accueil. Ceux-ci retournent automatiquement vers cette dernière quand ils manquent d’énergie. Selon la nature de sa batterie, l’autonomie d’un robot varie entre 60 et 120 minutes. Elle correspond respectivement à des surfaces nettoyées comprises entre 40 et 150 m² pour un système de déplacement basique.

En revanche, il existe également plusieurs modèles moins coûteux qui ne nécessitent pas d’être branchés. L’inconvénient avec eux, c’est qu’il vous sera possible de trouver une pièce partiellement nettoyée, en rentrant chez vous. Il importe aussi de faire attention au temps de recharge du robot, car il est variable entre 1 et 5 heures.

La performance de la brosse

La qualité des brosses de votre futur robot sera déterminante pour un nettoyage optimal. Celles qui sont performantes permettent à votre robot de nettoyer convenablement les endroits les plus étroits. Les versions standards d’aspirateurs robots sont pourvues de barres à brosses avec des batteurs servant à soulever la saleté.

Par contre, les modèles les plus récents comme ceux de Samsung et iRobot disposent de barres à brosses turbo pleine largeur. Elles favorisent une meilleure couverture du sol. Les balais-brosses sont de petites brosses filiformes qui tournent aux extrémités de l’aspirateur. Il peut sembler futile de faire attention à elles, mais elles s’avèrent très pratiques pour orienter la saleté sur le chemin de l’aspirateur.

Les modes de nettoyage

De façon générale, plus vous y mettez le prix, plus vous pouvez avoir l’occasion de tomber sur plusieurs modes de nettoyage. Vous avez la possibilité d’acquérir des robots multimodes disposant notamment du mode automatique. Ce dernier vous aide à programmer l’aspirateur pour qu’il nettoie automatiquement un espace précis une fois. Vous pourrez même le paramétrer pour un entretien approfondi jusqu’à la fin de son énergie. Le mode automatique permet également le nettoyage ponctuel. L’aspirateur robot travaille donc sur certaines zones et à des heures spécifiques.

La taille du bidon à poussière

Il importe que vous fassiez très attention à ce critère au lieu de prioriser les appareils multifonctions. Effectivement, pour des nettoyages dignes de ce nom, vous devrez détenir un aspirateur doté d’une capacité de rétention de la poussière suffisante. Il convient de préciser qu’au vu de leurs mini-formats, les aspirateurs robots retiennent beaucoup moins de saletés que ceux normaux. De ce fait, en fonction de votre logement, il est recommandé d’opter pour une capacité plus importante. Cette façon de faire vous évite de vider le bidon à poussières trop fréquemment.

En somme, tous ces points sont primordiaux lors de l’achat de votre aspirateur robot.

Rédiger un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in:Maison

0 %