faire un relevé d’architecture
in

Comment faire un relevé d’architecture ?

Le relevé d’architecture est un processus indispensable lorsqu’on compte racheter, rénover ou réhabiliter un bâtiment.  Indiquant différents paramètres, il doit obligatoirement être réalisé par des experts en BTP ou architecte.

Ce qu’il faut savoir sur un relevé architectural

Le relevé architectural consiste à énoncer dans un document toutes les caractéristiques techniques d’un bâtiment ancien. Par la suite, il devrait être modélisé graphiquement à partir d’un outil de conception comme le BIM ou Building Information Modeling.

Plus concrètement, dans un relevé d’architecture ou architectural survey, on se base avant tout, sur l’état global de la conservation de l’ouvrage (fondation, structure, murs extérieurs, murs porteurs, toitures, poutres…). Après, on se focalise sur le diagnostic des éventuelles fissures et autres dégâts importants. À part cela, il se porte également sur l’analyse des différents matériaux utilisés lors de la construction du bâtiment ainsi que des divers travaux de rénovation qu’il a subis. En somme donc, on trouve dans le relevé d’architecture toutes les informations concernant le bâtiment de sa construction jusqu’à la réalisation de ce procédé.

Pourquoi est-ce important de faire un relevé d’architecture ?

Si vous comptez reprendre un bâtiment ancien, un relevé d’architecture est toujours requis. À partir de cette expertise, vous avez la possibilité de disposer d’un point de base solide. En effet, à travers ces informations, vous pouvez par exemple plus facilement déduire si d’éventuels travaux d’extensions sont encore possibles ou non. À part cela, le relevé architectural peut grandement aider à décider s’il faut démolir le bâtiment ou tout simplement le rénover.

A découvrir :   Assurance habitation avec ou sans franchise : comment choisir son assurance habitation ?

Quels sont les différents types de relevé architectural à connaitre ?

Pour effectuer un relevé d’architecture, on peut recourir à trois méthodes différentes. Pour la première, il s’agit d’un relevé direct. Effectué par des experts en BTP, en utilisant différents outils comme les tiges métriques, niveau, etc, ils peuvent estimer l’état global des gros œuvres. Aussi, ils ont également la possibilité de déterminer les principaux matériaux qui composent la construction. Pour la deuxième, elle se porte sur un relevé instrumental. Principalement basé sur des calculs, ce type de relevé permet d’évaluer la RDM, l’angle des murs porteurs ainsi que la disposition des poutres. Enfin, pour la troisième, elle se focalise sur un relevé photogrammétrique. Impliquant l’utilisation de différents capteurs et caméras, cette méthode permet de modéliser numériquement l’état architectural d’un bâtiment.

A propos de l'auteur, Laurent Pérez

Rédacteur web depuis plusieurs années maintenant, j'écris sur de nombreux sujets qui me tiennent à coeur sans me prendre la tête.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

RGPD e-mailing

Quelles sont les nouvelles règles en ce qui concerne le RGPD e-mailing ?

salaire portage salarial

Quel salaire peut-on espérer toucher quand on se met en portage salarial ?