Maison

Comment fonctionne une pompe a chaleur ?

La pompe à chaleur (PAC) prend lentement la place des systèmes traditionnels de chauffage et de climatisation. L’engouement des ménages pour ce dispositif de pompage s’explique par son aspect économique et écologique. Mieux, c’est un système qui utilise l’énergie thermique. La pompe à chaleur existe sous plusieurs formes. Chaque modèle fonctionne d’une manière particulière.

La pompe à chaleur air-air

La pompe à chaleur air-air utilise les calories contenues dans l’air extérieur pour les restituer à l’intérieur de l’habitation. En d’autres termes, l’air froid du dehors est pompé par le dispositif externe. Il passe ensuite par une série de tubes dans lesquelles se trouve un fluide frigorigène. Ce dernier capte la chaleur puis la transporte au niveau de l’évaporateur du système de pompage.

À son tour, l’évaporateur transforme le fluide frigorigène en gaz. Celui-ci est compressé dans le but d’accroître sa température. L’air ainsi réchauffé, est propagé à travers des ventilo-convecteurs mis à certains endroits de la maison. La pompe à chaleur air-air le modèle PAC la plus conseillée pour climatiser chez soi. Elle fonctionne en mode chauffage et en mode climatisation.

La pompe à chaleur air-eau

La pompe à chaleur air-eau utilise l’énergie thermique contenue dans l’air pour favoriser le chauffage et la production d’eau chaude. Son fonctionnement est presque identique à celui du modèle précédent. Les calories de l’air extérieur viennent réchauffer le fluide frigorigène contenu dans la pompe à chaleur.

Le liquide frigorifiant se transforme en gaz sous l’action de l’évaporateur. Il est ensuite compressé pour hausser sa température. Il revient ensuite à l’état liquide sous l’effet d’un condenseur. Lors de sa transformation, le fluide frigorigène restitue la chaleur dans l’eau de chauffage.

La seule différence est que la pompe à chaleur air-eau est un constituant du chauffage central. Ce système s’installe en construction ou en rénovation lors d’un changement de chaudière. Il est possible de le coupler avec un ballon d’eau chaude pour couvrir tous les besoins en eau chaude sanitaire. Le chauffage se fait via des radiateurs à eau ou à l'aide d'un plancher chauffant hydraulique.

La pompe à chaleur sol-eau

La pompe à chaleur sol-eau permet de faire simultanément le chauffage et la production d’eau chaude sanitaire. Elle fait partie des pompes de la catégorie géothermique. Il s’agit précisément des pompes à chaleur qui exploitent la chaleur disponible dans la croûte terrestre.

Le principe de fonctionnement est toutefois le même que celui de la pompe air-air. Cela dit, ici, les calories proviennent directement du sol. Des capteurs horizontaux (forages) ou verticaux (terrassements) sont utilisés en fonction des résultats de l’étude du sol et de sa localisation.

La pompe à chaleur eau-eau

La pompe à chaleur eau-eau utilise l’énergie de la nappe phréatique pour fonctionner. Son mécanisme repose sur le principe de l’aquathermie. Elle extrait la chaleur de l’eau se trouvant dans le sol, des lacs et des rivières pour faire du chauffage et produire de l’eau chaude domestique.

À l’instar de la pompe précédente, la pompe à chaleur eau-eau a besoin de la construction de forage pour l’installation de ses capteurs. Elle peut être utilisée pour l’alimentation d’un plancher chauffant, d’un radiateur à eau ou d’un chauffe-eau.

La pompe à chaleur est disponible en différents modèles utilisant diverses sources et disposant de différentes fonctions (chauffage, climatisation ou production d'eau chaude). En dehors de quelques petites différences, le principe de fonctionnement demeure similaire. L'énergie est tirée du sol, de l'air ou de l'eau pour permettre la bonne marche de l'appareil.

Rédiger un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in:Maison

0 %