Lifestyle

Fabriquer son e-liquide soi-même : comment bien le doser ?

Il est bien possible de fabriquer soi-même son e-liquide pour cigarette électronique. Mais cela nécessite un bon dosage de ses principaux composants afin de pouvoir en jouir sans risque. Comment donc bien doser son e-liquide ?

Optez pour la bonne quantité d’arôme et d’additif

Les arômes font partie des principaux composants des e-liquides. Il est recommandé d’opter pour un e-liquide composé d’arômes à hauteur de 15% maximum, quel que soit le type d’arôme. Cela consiste à multiplier la quantité d’e-liquide à fabriquer par 0,15 afin de déterminer la quantité d’arôme à ajouter.

Dans le cas de l’utilisation de plusieurs arômes, il revient à diviser le dosage obtenu (suite à la multiplication par 0,15) par le nombre total d’arômes. Ce calcul permet de connaître le dosage pour chaque arôme.

Les additifs, quant à eux, ne sont pas obligatoires pour la fabrication des e-liquides, mais permettent de relever la saveur et le goût des arômes. Étant des substances très puissantes, il est recommandé d’en ajouter à hauteur de 1 à 3% maximum dans la préparation.

Recourir à un booster de nicotines

La nicotine (qu’elle soit purifiée ou que ce soit du sel de nicotine) fait aussi partie des principaux constituants des e-liquides, surtout pour les anciens fumeurs. Le dosage de la nicotine se fait généralement à l’aide de boosters de nicotines. Ces derniers sont des fioles d’une capacité de 10 ml et contenant de l’e-liquide dosé à 20mg/ml de nicotine.

La quantité de nicotine à insérer dans son e-liquide varie ainsi en fonction de la quantité de cigarettes traditionnelles fumées auparavant. Les fumeurs occasionnels (3 à 6 cigarettes/jour) devront opter pour un dosage de 3 à 6 mg/ml. Les fumeurs modérés (5 à 10 cigarettes/jour) doivent opter pour un dosage de 6 à 12 mg/ml. Enfin, le dosage des plus dépendants (plus de 20 cigarettes par jour) doit être compris entre 16 et 20mg/ml.

Comment être certain d’avoir le dosage approprié ?

Une fois l’e-liquide préparé, il est important de s’assurer de l’avoir bien dosé. Pour ce faire, vous devez être attentif aux sensations ressenties après avoir débuté la consommation. Si un manque se fait ressenti chaque matin ou dans l’après-midi, cela signifie que le dosage est insuffisant. Il faudra augmenter les doses lors de la prochaine préparation. Mais si par contre des troubles tels que la migraine ou la toux se font sentir, cela signifie que les doses sont élevées et qu’il faudra les diminuer.

En somme, il est important de bien se connaître et de respecter certaines quantités pour un bon dosage de son e-liquide. Recourir à des calculateurs DIY en ligne est aussi un excellent moyen pour un bon dosage.

Rédiger un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 %