Business

Investir dans le vin : est-ce un placement rentable ?

Bien que ne faisant pas partie des options financières traditionnelles, l’investissement dans le vin n’en demeure pas moins avantageux à plus d’un titre. Que ce soit en matière de rentabilité ou de diversité des modalités d’investissement, investir dans le vin s’impose comme l’un des placements financiers les plus sûrs. Nous vous en disons plus ici !

La rentabilité des placements dans le vin

De la crise économique mondiale des années 2008 est né un sentiment de méfiance à l’endroit des options financières conventionnelles. On se met alors naturellement à la recherche de produits financiers alternatifs parmi lesquels figure le vin.

La rentabilité des placements dans le vin a été démontrée à plusieurs reprises par différentes institutions reconnues. Ainsi, il est communément établi qu’elle est plus importante que celle des placements financiers conventionnels.

Au terme d’indices publiés par certains sites d’enchères, on constate par exemple que la rentabilité d’un placement dans le vin est supérieure à celle d’un investissement de type classique dans le CAC 40.

Cette rentabilité se justifie essentiellement par quatre données :

  • le placement dans le vin est à l’abri de l’instabilité des marchés financiers traditionnels,
  • la fiscalité y est très faible,
  • il présente une grande souplesse,
  • en raison des trois données précédentes, le marché du vin jouit d’une forte attractivité.

Cependant, la rentabilité du placement dépend d’une bonne connaissance des modalités d’investissement disponibles.

Investir efficacement dans le vin

On distingue une grande diversité de modalités pour investir dans le vin. Chacune présente un niveau de rentabilité qui lui est propre.

  • L’achat en primeur

Il consiste à acheter le vin avant qu’il ne soit embouteillé. Ainsi, le coût peut être relativement bas et accorde une plus-value conséquente à la revente.

Ce procédé peut être très rentable, à condition que l’investisseur fasse son placement au moment adéquat et sur les bons domaines.

  • L’épargne dotée de grands crus

C’est une offre financière par laquelle on peut placer son épargne sous forme de grands crus. Cette solution s’adresse à toute personne désireuse d’investir dans le vin et pas qu’aux amateurs.

  • La vente aux enchères

La vente de vins aux enchères peut aussi être très rentable si vous savez vous y prendre. Si non, renseignez-vous dans un premier temps sur la cote de votre vin. Vous pourrez ensuite organiser vous-même la vente aux enchères, ou la confier à une plateforme spécialisée.

  • Les Fonds Communs de Placement

Réussir dans l’investissement viticole requiert des connaissances techniques et historiques. Pour éviter les déboires de l’amateurisme, vous pouvez acquérir des parts dans un Fonds Commun de Placement (FCP), spécialisé en la matière.

Rédiger un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 %