Technologie

PC Portable : comment le confinement a fait monter les prix des ordinateurs ?

Au début de 2020, juste avant que la pandémie n’arrive, les ventes de PC portables ont connu une baisse remarquable de 9,8%. Cela a même causé la fermeture de certaines usines en Chine. Puis, le coronavirus a tout changé ! Dès le premier confinement, le prix de tous les matériels informatiques a augmenté. D’autant plus que les commandes en ligne sont toujours autorisées malgré la fermeture des boutiques physiques. En mars 2020, les ventes multimédias chez Fnac et chez Darty se sont multipliées par cinq.

Une hausse de demande en ordinateurs portables

Si l’augmentation des ventes d’ordinateurs portables n’a pas vraiment été surprenante. En revanche, tout le monde a pensé que les coûts commenceraient à redescendre après le premier déconfinement. Ce n’était pas le cas ! En septembre 2020, le cabinet d’analystes IDC a affirmé que les ventes d’ordinateurs en général ont augmenté de 3,3%. Par rapport à 2019, les ventes ont même affiché une hausse exceptionnelle de 26%. Cette forte demande explique l’augmentation des coûts. De surcroît, les usines ayant fermé ont eu du mal à rouvrir.

La tendance s’est poursuivie en début 2021, mais selon cette source, il est actuellement possible de commander un PC portable de qualité à un prix raisonnable en fonction de la référence choisie. D’après l’Observatoire de la consommation de l’UFC-Que Choisir, le nombre de références d’entrée de gamme disponibles en rayon est encore assez limité. C’est pour cette raison que la hausse se poursuit, parmi d’autres raisons que nous allons voir ci-après.

L’essor du télétravail

Si le télétravail existe déjà depuis des années, le confinement a obligé toutes les entreprises d’y recourir afin de se maintenir à flot. Ce virement de situation brusque a naturellement boosté les ventes de PC portables, car les professionnels ont dû s’équiper comme il faut. La plupart d’entre eux avaient jusqu’alors à leur disposition un ordinateur de la société. En général, l’ordinateur de la maison appartient à toute la famille. Pour pouvoir travailler en toute tranquillité, il faut avoir une machine réservée à 100% au télétravail.

On aurait pu croire que tout le monde se serait équipé comme il se doit lors du premier confinement et que la demande baisserait par la suite. Mais comme les chiffres nous le démontrent, ce ne fut pas le cas. Les ventes de PC portables connaissent une augmentation exponentielle depuis. Les professionnels continuent de toute évidence de s’approvisionner en matériels informatiques durant cette crise pandémique.

Les cours à distance

Les écoles, les collèges, les lycées et les universités ont dû s’arranger pour donner des cours à distance dans les meilleures conditions depuis la survenue de la Covid-19. Certains établissements scolaires ont même décidé de passer eux-mêmes la commande de PC pour leurs élèves ou leurs étudiants. Pour les autres, les parents ont dû s’adapter à la situation. Quoi qu’il en soit, les cours à distance dus au coronavirus ont considérablement boosté la demande en ordinateurs portables. Tout le monde s’est rué vers les rayons informatiques pour assurer l’éducation des enfants à chaque confinement.

Le digital : une échappatoire pour tous

Tout le monde a dû s’adapter au fait de ne plus pouvoir sortir de la maison. Outre la peur du coronavirus, ce grand changement était et est toujours une grande épreuve pour tous, quel que soit l’âge. On ne peut plus aller au restaurant, au cinéma, au parc, etc. Ne parlons même pas des amoureux du plein air qui ont dû s’efforcer de rester à la maison malgré leurs habitudes. Dans tous les cas, tout le monde a cherché une échappatoire pour ne pas se laisser déborder par la situation. Résultat : le virtuel attire de plus en plus d’attention.

Distanciation sociale oblige, les gens gardent le contact via internet, notamment via les réseaux sociaux. Pour cela, ils ont besoin d’appareils numériques, dont des PC portables. Le digital permet également de s’informer, de s’évader, de se divertir durant cette dure période. Par conséquent, tout le monde se tourne vers le numérique pour maintenir les liens avec les proches et pour oublier un peu le confinement ainsi que ses conséquences sur la vie quotidienne. Tout cela explique l’augmentation au niveau de la demande en ordinateurs portables depuis le premier confinement jusqu’à aujourd’hui. Les spécialistes prévoient une baisse des prix à partir de 2022, mais rien n’est encore certain !

Rédiger un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

More in:Technologie

0 %