Séniors

Prêt relais pour sénior : Comment ça marche ?

Vous venez de tomber sur une offre de vente d’une maison de vos rêves, mais l’ancienne que vous possédez n’est pas encore vendue. Vous réfléchissez alors à comment réunir les fonds nécessaires pour acquérir le nouveau bien immobilier. Vous n’avez pas à vous prendre la tête ! La bonne nouvelle, il existe le prêt relais : un dispositif financier qui met à votre disposition un emprunt vous permettant d’acheter un logement en attendant la vente de votre bien. Même après avoir franchi l’âge de 65 ans, vous pouvez bénéficier d’un prêt relais. Tout le fonctionnement du crédit relais pour sénior ici !

Contrainte liée à l’achat avant la vente d’un logement sans crédit relais

Vouloir acheter un bien immobilier au moment même où vous avez en projet de vendre celui que vous possédez n’est pas facile. Le principe de l’achat avant la vente d’un logement renferme des implications nécessitant parfois le recours à un emprunt sans quoi vous risquez de perdre une opportunité alléchante. Voilà toute l’importance du prêt relais.

Avec ce mécanisme de financement, vous arrivez à faire face au « décalage de trésorerie “’ entre le moment de l’achat et la vente d’une maison. Que retenir du fonctionnement d’un crédit relais pour sénior ?

Prêt relais pour les séniors : de quoi cela relève-t-il ?

Maintenant que vous savez ce que c’est que le prêt relais, il sera intéressant de savoir comment ça marche.

Un emprunt de courte durée

Comparé à d’autres formules de prêts immobiliers, le crédit relais se caractérise par le fait qu’il soit court et se rembourse dans un délai préalablement défini. En effet, la période de ce prêt s’établit sur un à deux ans à partir de la date de souscription. Il se rembourse en une seule tranche, c’est-à-dire dès que la vente de votre ancienne maison est effective.

Toutefois, vous serez amené à vous acquitter mensuellement de la prime d’assurance. Il y a également les intérêts que vous devez payer. Ce remboursement peut avoir lieu au fil de l’eau (franchise partielle) ou lorsqu’il s’agira de solder la somme empruntée (franchise totale).

Il faut noter que l’option de remboursement au fil de l’eau est plus coûteuse que celle de la franchise totale. Avec la franchise partielle, les intérêts s’accumulent. Par ailleurs, elle vous oblige à payer d’autres gains qui s’intercalent.

La détermination du montant du prêt relais

Pour calculer le montant du crédit relais, l’on considère un pourcentage du tarif du logement mis en vente. Très souvent, ce montant correspond à 70 % du coût auquel le bien immobilier est cédé.

Lorsque le prêt relais que vous avez contracté vous permet de couvrir complètement l’achat de la maison que vous convoitez, vous aurez accès à des liquidités dès que le bien est vendu. Par contre, au cas où cet emprunt n’atteint pas le montant nécessaire pour l’acquisition de la nouvelle habitation, vous pouvez obtenir auprès de votre banquier un crédit ordinaire.

Les taux d’intérêt pour prêt relais pour sénior

Les taux d’intérêt prélevés sur un prêt relais sont plus importants que ceux d’un crédit classique. Toujours est-il qu’il n’est pas statique, tout comme c’est le cas avec les emprunts courants.

Chaque institution financière ou bancaire applique un taux d’intérêt propre à elle et tient compte du profil du souscripteur. Particulièrement, pour les crédits relais pour sénior (à partir de 65 ans), les taux d’intérêt sont plus conséquents. Par ailleurs, il faut souligner que le plafond des taux d’intérêt pour prêt relais est de 3,01 % par la Banque de France.

Les raisons de la réticence de certaines banques à octroyer un prêt relais aux séniors

Le premier facteur qu’examine une banque lorsqu’un dossier de demande prêt lui parvient, c’est l’aptitude de remboursement du client. À un âge avancé ou étant à la retraite, les banques se disent que le poids des revenus des séniors a chuté ou baissera progressivement. Il y a aussi le facteur risque de la survenue des soucis de santé qui est pointé du doigt.

Au regard de ces deux aspects, les banques haussent le taux d’intérêt sur les prêts relais pour les personnes de plus de 65 ans. Cela rend le recours au prêt relais compliqué pour cette catégorie sociale, même si l’idée première est de les protéger. Heureusement qu’il existe des alternatives probantes.

Quels sont les moyens pour faciliter l’accès au prêt relais pour les séniors ?

Les solutions possibles pour qu’un sénior obtienne un prêt relais sont de divers ordres.

Vous pouvez choisir de faire jouer la concurrence. Pour ce faire, l’astuce la plus pratique est de consulter des sites comparateurs afin de trouver une offre alléchante avec à la clé, un tarif raisonnable.

Il est également conseillé de bien analyser les garanties des offres qui vous sont présentées. Certains paramètres ne vous serviront à rien, mais vous obligeront à payer des primes d’assurance chaque fin du mois. Une autre solution est de solliciter un courtier immobilier afin de bénéficier de son expertise. Celui-ci dispose des connaissances nécessaires pour vous assister à tous les niveaux du processus d’obtention du crédit relais.

Vous n’aurez aucun mal à constituer votre dossier, à trouver un bon assureur et avoir un bon compromis avec la banque qui vous accueille. Outre ces possibilités, il y a aujourd’hui des structures spécialisées qui permettent aux séniors d’avoir sereinement accès au prêt relais.

Rédiger un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

0 %